SUD Education Solidaires SUD Education 94
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les luttes | Les représentant-e-s | Stagiaires | Moyens des établissements | Education prioritaire |

CAP 2022 : l’outil du gouvernement pour attaquer les services publics
Article publié le 9 mars 2018


Le gouvernement d’Édouard Philippe a décidé de s’attaquer lourdement aux services publics, en accord avec les objectifs du Président de la République. L’objectif d’ici 2022 serait de réduire à 60 milliards d’euros les dépenses publiques et de supprimer environ 120000 emplois de fonctionnaires. Ces mesures sont supposées « améliorer la qualité des services »

A aucun moment la question du renforcement et de l’amélioration des services publics pour répondre aux besoins de la population n’est abordée.Son objectif est de légitimer son « adaptation », sa modernisation » aux contraintes des politiques d’austérités et du monde marchand.

Le but est de proposer des transferts entre les différents niveaux de collectivités publiques, des transferts de missions au secteur privé et cerise sur le gâteau réfléchir
aux possibilités d’abandon de missions. Toutes ces politiques ont conduit à un affaiblissement des services publics, une fragilisation de la cohésion sociale et une aggravation des conditions de travail des personnels.

L’Union syndicale Solidaires 94 propose donc un stage d’une journée pour comprendre les enjeux autour du programme CAP 2022 du gouvernement :

- CAP 2022 où et comment le gouvernement prépare une attaque majeure contre les services publics (agent.e.s et usager.e.s)

- Quelles ripostes en cours et à construire.  ?

Avec Denis TURBET DELOF, de Solidaires Finances publiques, représentant SOLIDAIRES dans la convergence nationale des services publics

Vendredi 13 avril à la Maison Des Syndicats de Créteil.